Réception de marchandises : à quoi faut-il faire attention ?

Offshore entreprise Add comments

Procédure de réception des colis

Un employé chargé de réceptionner les marchandises doit assurer un contrôle quantitatif et qualitatif. Il doit en effet veiller à ce que les marchandises n’aient pas été abîmées ou perdues durant le transport. Aujourd’hui, ces opérations sont facilitées par des appareils de mesure spécifiques.

Le contrôle quantitatif lors de la réception de marchandises

Le réceptionnaire doit s’assurer que la bonne quantité de marchandise a été livrée. En effet, de la marchandise peut être perdue ou volée pendant le transport. Pour cela, il se munit du bon de livraison et du bon de commande. Il s’assure tout d’abord que la quantité commandée correspond bien à la quantité inscrite dans le bon de livraison. Il vérifie ensuite que la quantité livrée est bien égale à la quantité prévue dans le bon de livraison. Suivant le type de marchandise, le réceptionnaire peut compter les articles un par un ou mesurer la masse de marchandise.

Réception de marchandises : le contrôle qualitatif

Une fois la quantité vérifiée, le réceptionnaire doit contrôler la qualité des produits livrés. Il existe plusieurs critères de vérification.

  • La référence : si la référence des articles livrés est inconnue, il faut vérifier les documents techniques pour déceler une quelconque incompatibilité.
  • L’emballage : celui-ci doit être en bon état et adapté au produit transporté (par exemple, un bac clos et rempli de glace pour le poisson frais).
  • L’aspect : couleur, dimensions, fraîcheur et absence de moisissures pour les produits alimentaires.
  • La matière : pour tester une matière première, on peut l’analyser grâce à un spectromètre de la marque Raman par exemple. Dans le domaine de l’agroalimentaire, on analyse souvent les produits avec la technique GC-MS (chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse). On peut aussi utiliser un magnétomètre pour détecter les particules métalliques dans les produits agroalimentaires et pharmaceutiques.
  • La température : le respect d’une température spécifique s’impose notamment pour les denrées alimentaires.

Leave a Reply

© 2018 Offshore entreprise. All Rights Reserved. Réception de marchandises : à quoi faut-il faire attention ? - Qu’est-ce que le e-commerce offshore ? - Création d’entreprise offshore en Tunisie - Création entreprises offshore au Pakistan - Le portage salarial : moins de contraintes administratives et développement de son activité Offshore -
18
Entries RSS Comments RSS Connexion